ARTS

WITHOUT

BORDERS

Travailler avec les réfugiés

Projet créé par:

Demiah Noyz

Multi-instrumentiste et musicien, Demiah est un artiste français de 28 ans. Il a rejoint NICOLA en 2015, avec le projet musical Connection Napoli. Le...

Edgar Kanayko

Les racines d'Edgar Corrêa Kanaykõ proviennent du groupe indigène Xakriabá de Minas Gerais. Il fait actuellement sa maîtrise en anthropologie à l'Université Fédérale de Minas Gerais...

Fatima Bint Rassoul Ndiour

Fatima est née le 10 octobre 1990 à Thiès, au Sénégal, en 1990. Elle est aujourd’hui une graphiste professionnelle. Elle a participé à une variété de projets et de compétitions à Dakar...

Please reload

Jamie Howell

Jamie est un animateur d'illustration et numérique avec des compétences dans le montage d'image en mouvement. Il a gagné son expérience en travaillant avec...

Julia Dias

Master et Bachelor en Théâtre à l'Université Fédérale de Minas Gerais et Bachelor en Journalisme à PUC Minas. Julia Dias a commencé ses études à 10 ans. A 15 ans...

La Negra

La Negra est intrépide dans son approche et talentueuse dans son exécution. Naturellement douée dans l'art de la danse. La Negra a commencé ardemment son...

Please reload

Le but de ce groupe est de créer un projet sur le “développement, l'intervention et l'évaluation dans un camp de réfugiés. Musique et danse comme moyen d'autonomisation". L'idée est de travailler sur une longue période de cinq ans et d'opérer directement dans les camps de réfugiés (ex : Népal, Kenya, Libye, Ethiopie, Sahara). Le but de ce projet est de fournir les outils nécessaires pour faire face aux difficultés et aux difficultés qui accompagnent la fuite et la confrontation à toutes sortes d'atrocités.

Nous voulons promouvoir la résilience et l'autonomisation, à travers le langage universel de la musique. De nombreuses recherches ont montré que l'influence de la musique a un grand impact sur le développement cognitif et émotionnel, c'est pourquoi nous voulons utiliser ces ressources, pour aborder les multiples problèmes que les personnes en situation de réfugié doivent affronter. Le projet est conçu en trois étapes :

1. Création du projet

Durant de cette phase, les membres du projet concevront la manière dont le programme sera mis en œuvre, la recherche sur les camps de réfugiés où ils veulent travailler, les ressources nécessaires, les professionnels / spécialistes, le financement nécessaire, les ateliers nécessaires, etc. Ce stage durera entre un an et un an et demi.

2. L’intervention

Au cours de cette étape, les membres du projet effectueront des travaux sur le terrain, en organisant des ateliers et des activités avec les réfugiés. Ils évalueront d'abord le profil émotionnel et les circonstances des participants : tout trouble psychologique potentiel (p. Ex. Dépression, anxiété, TSPT, etc.…), le manque de capacité d'adaptation, etc…

 

Les activités proposées impliqueront de la musique et de la danse, et fusionneront les cultures, les religions, les groupes ethniques et les origines des réfugiés dans les différents camps. Les activités peuvent inclure un documentaire qui pourrait être utilisé pour promouvoir des projets similaires et créer une sensibilisation. Trois camps seront choisis. Un an d'intervention par camp. La durée de cette phase sera de 3 ans.

 

 

 

 

3. Évaluation

 

La dernière étape est l'évaluation du projet. Comment les ressources et les professionnels ont été distribués, le résultat financier, ainsi que l'impact créé sur les camps, et le résultat final des participants (amélioration de leurs compétences interpersonnelles, style d'adaptation, estime de soi, capacités émotionnelles, dépassement des troubles psychologiques)

 

 

Funders

Partners

Supporters

  • Facebook
  • SoundCloud
  • YouTube